Témoignages: Pierrefitte en Cinglais (14) – Gite de Mme Levacq

PIERREFITTE-EN-CINGLAIS (14) – Gite de Mme Levacq – labellisé 4 handicaps

Lauréat du Trophée Coup de Cœur – Gites de France – juin 2015

Déjà profondément touchée de constater que ma grand-mère, déficiente visuelle, s'acheminait irrémédiablement vers une cécité certaine, quel ne fut pas mon désarroi quand soudainement une fracture du col du fémur lui fit perdre son autonomie, à l'âge de 92ans! Maintenue à domicile, je l'ai accompagnée et entourée de tendresse, pendant près de 4 années.

La réalisation d'un gîte "accessible" à tous s'est imposée à moi, comme une évidence. Outre la recherche d'un bien-être basique pour faciliter le quotidien, j'ai estimé indispensable de créer un cocon de douceur et une oasis de charme, dans un cadre de verdure décliné en de multiples coloris, au rythme des saisons et, avec des aménagements adaptés.

Un parkinq gravillonné pour 3 emplacements privatifs jouxte l'habitation, en retrait pour la sécurité. Seul, l'espace de stationnement devant l'entrée est bétonné afin de permettre un transfert aisé à partir du véhicule de la personne, en situation de handicap. Le portail d'accès, métallisé, tranche lui aussi, avec son environnement tout en bois.

En effet, le cheminement se fait "côté jardin", au bord du bief, par des passerelles et des pontons sécurisés avec des barrières. La coursive de 2 mètres de large dessert 2 portes du gîte (celle de la chambre avec une spacieuse salle de bain attenante, équipée d'une douche à l'italienne; celle du salon confortable et  chaleureux) et aussi l'île, entre bief et Orne. L'aire de stationnement et l'allée d'accès sont émaillées de pots de fleurs et jardinières, sans jamais entraver la circulation ou la gêner de quelque manière que ce soit. Un détecteur de présence et des lanternes éclairent la déambulation comme il se doit, quand il le faut.
Aucune dénivellation pour se rendre du stationnement à cette plaisante demeure et son jardin, ne vient troubler les déplacements de quiconque.

Le rez-de-chaussée, situé à l'origine sous le niveau de la route, fut rehaussé de 15 centimètres et l'espace, aujourd'hui dévolu à l'emplacement des véhicules, descendait en pente douce vers le bief.

Certaines fenêtres ont été remplacées par de grandes portes pour faciliter la mobilité de tous et assurer une meilleure distribution des pièces à vivre. La chambre spécialement destinée à la personne handicapée (lit double) et le salon possèdent, l'une comme l'autre,2 portes s'ouvrant vers l'extérieur, de part et d'autre du gîte pour un accès aisé à la route, en cas de nécessité.

Un grand panneau en couleur, avec des chiffres en contraste, recense les numéros d'urgence. Les interrupteurs, prises, clenches, lunette de wc, sol et faïence de la douche, repères tactiles dans la cuisine etc. sont tous de coloris contrastés. Des détecteurs de fumée et de VMC, lumineux et sonores, sont en bonne place. Téléviseur, lecteur DVD, accès à Internet, téléphone à grandes touches contrastées, avec sonnerie à volume réglable, vibreur et flash...sont mis à disposition.

A l'écoute de tous, je suis particulièrement attentive aux difficultés de mes semblables. Soucieuse de leur bien-être, j'aime faire plaisir avec un petit bouquet de fleurs, des légumes du jardin… sans oublier une grande disponibilité.
Je souhaiterais aussi pouvoir améliorer l'accueil par l'acquisition de services ou documents supplémentaires, comme la rédaction d'un recueil d'informations en braille, par exemple.

Je suis infiniment reconnaissante du coup de pouce financier que m'a accordé le Président du Conseil Général. Sans son concours et celui de professionnels avisés tels que Camille Charruault de l'ADTR, Olivier Villa de DIRECCTE  Basse- Normandie et Fabien Elineau de Calvados Tourisme, le projet qui me tenait à cœur était voué à l'échec.

Viviane Levacq – Propriétaire – juin 2015

viviane.levacq@orange.fr