Témoignages

Les témoignages

Témoignage de Pierre Ciolfi

Asso-Tourisme&Handicaps-Pierre-Ciolfi

Au quotidien, les déficients visuels sont confrontés à deux difficultés majeures que sont se déplacer et communiquer. Au même titre que les personnes valides, ils fréquentent les sites touristiques, les lieux de culture et d’hébergement. Afin qu’ils puissent évoluer dans des conditions idéales de sécurité au cours de leurs déplacements, il est essentiel que les mêmes règles d’accessibilité soient observées dans la plupart de ces lieux.

Se déplacer :

Dans le cadre des déplacements, il est important que des bandes d’éveil de vigilance soient implantées en respectant les normes en vigueur afin de sécuriser les déplacements verticaux. Ceci permettra d’accéder en toute sécurité depuis l’espace urbain aux sites et de se déplacer sereinement à l’intérieur même des établissements.

Concernant les déplacements horizontaux à l’intérieur des établissements, les espaces devront être dégagés et la signalétique adaptée aux malvoyants (forts contrastes, gros caractères, éléments tactiles en relief, pictogrammes internationaux…).

Communiquer :

Il est primordial que les documents mis à la disposition des personnes en situation de handicap visuel soient accessibles. Pour exemple, les livrets d’accueil dans les hôtels pourront être idéalement proposés en braille et gros caractères. Il en est de même pour les cartes dans les restaurants.

Sur les sites naturels, il est souhaitable de proposer des plans d’ensemble avec une adaptation graphique (contraste et gros caractères) afin de faciliter l’identification des points stratégiques du lieu.

Février 2021

Témoignage de Joseph Barbosa

Asso-Tourisme&Handicaps-Vice-Pres-Joseph-Barbosa

Je connais les grilles d’évaluations qui ont été construites et rédigées avec les associations de personnes handicapées et je fais confiance aux sites labellisés car les évaluations  sont faites avec des personnes des  associations.

Je ne fais pas confiance aux sites qui ne sont pas labellisés car tout le monde peut dire que c’est accessible…

Bien sûr je recommande les sites labellisés par la marque TH car la loi de 2005 impose un minimum sur l’accessibilité des ERP et la marque TH fait plus que la loi , elle privilégie un confort d’usage pour tout handicap.

C’est quand même agréable d’arriver sur un lieu et de savoir que cela a été pensé, en grande partie, pour mon handicap.

Mais il faut faire attention que le site labellisé ait bien le logo de mon handicap.

Mars 2021

Témoignage de Joel Solari

Je souhaite témoigner pour m’adresser aux personnes en situation de handicap ayant le désir d’aller au restaurant, à l’hôtel, au cinéma, dans des musées et qui souhaitent se rendre à la piscine, à l’océan ou à la mer, au handiski, assister à des spectacles, déambuler dans des villes accueillantes, goûter à la gastronomie, profiter du cadre historique ou contemporain, prendre des transports adaptés… Tout simplement vivre intensément sans barrières et sans entraves comme tout un chacun. 

La marque Tourisme et Handicap propose des informations fiables sur l’accessibilité. Le personnel des établissements labellisés sont sensibilisés aux différentes formes de handicap et offrent par conséquent un accueil adapté. De plus, le matériel mis à disposition et l’accès sur les sites sont conformes. Je recommande donc fortement ces sites à des personnes handicapées voyageant seules ou accompagnées, afin qu’elles ne soient pas grugées lors de leur passage ou séjour.


Janvier 2021

Hôtel Bambou en Martinique

Mon avis sur l’hôtel ( 4 personnes : adulte, deux ados 16 et 13 ans + notre fils Polyhandicapé de 10 ans ) :
Nous sommes allés la semaine avant Noel 2016 dans la partie ancienne de l’hôtel qui a de nombreux petits bungalows accessibles sans marches. Malgré un temps mitigé, nous avons été bien accueilli dans deux bungalows mitoyens communicants (pratique quand on a des enfants). 
Mon fils de 10 ans en fauteuil a pu profiter de la plage accessible avec une plagiste au top qui fait tout pour nous chouchouter (parasol réservé, il manque une petite douche à la plage il faut bien des choses à améliorer). Nous avons préféré être le plus proche de la plage et du restaurant que de la piscine (accessible aussi).
Nous avons aimé la gentillesse du chef de restaurant et de son équipe, de l’accueil, de la plagiste, des femmes de ménages mais il manque un programme de visites adaptés au PMR (bateau, véhicule adapté, …) 
Nous avons pris demi-pension (buffets copieux et variés) et avons pu manger dans divers petits restaurants aux alentours accessibles le midi. Dans la chambre, un frigo était à notre disposition et assez grand ce qui permet de mettre les médicaments ou autres choses au frais.
Je conseille vivement et nous y retournerons ! 
Eliette Martinez

Asso tourisme et handicaps logo blanc transparant

Nous contacter

Aller au contenu principal