Jardin des Tuileries – Musée du Louvre

Jardin des Tuileries - Musée du Louvre

Sortie nature | Plage

Au cœur de Paris, ce jardin de 23 hectares, situé entre le Louvre et la place de la Concorde et bordé par la Seine et la rue de Rivoli, est fréquenté chaque année par environ 14 millions de visiteurs.
Classé Monument historique en 1914, il est également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991, dans le cadre des « Rives de la Seine ».
Depuis le Moyen Âge, des tuiliers et des potiers étaient actifs à cet emplacement, d’où le nom de « Tuileries ». Au XVIe siècle, le jardin a été voulu par Catherine de Médicis.
À l’origine, le jardin est exclusivement réservé à la famille royale et à la cour. Sous le règne de Louis XIV, il s’ouvre à la promenade pour les « honnêtes gens » : il convient de s’y montrer, comme à la parade. Mais c’est sous la Révolution française que la fréquentation se démocratise. Le peuple peut enfin jouir du jardin devenu « national ». Il devient le terrain de jeux favori des enfants, quels qu’ils soient.
Aux Tuileries, le promeneur découvre aussi un « musée en plein air ». Des statues ont commencé à l’orner au début du XVIIIe siècle, d’abord pour l’agrément du tout jeune Louis XV. Depuis, le jardin n’a cessé de s’enrichir d’œuvres de première importance et accueille chaque automne la Foire internationale d’art contemporain.

Quant au patrimoine végétal, il est riche et varié, avec plus de trente-cinq espèces d’arbres. Dans le « Grand Couvert », ils dispensent ombre et fraîcheur, tandis que les parterres du « Grand Carré » mêlent les plantes vivaces et annuelles en des combinaisons subtiles, renouvelées chaque année.

Cliquer sur une des photos pour ouvrir la visionneuse

Aller au contenu principal